LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Comment acquérir la foi?

Thème : Comment acquérir la foi ?

 

I-                   Définition

 

Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. Pour l'avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles. (Hébreux 11.1-3)


-          La foi est une confiance tranquille en un Dieu réel.


II-                Comment acquérir la foi ? (Romains 10.9-17)

 

Il est nécessaire que nous examinions comment au quotidien nous vivons la foi :

1-      Lorsque nous voulons traverser la route, nous nous rassurons d’abord que le feu est au rouge. Car il nous a été enseigné que le feu vert signifie que le piéton s’arrête et laisse passer les véhicules, le feu rouge signifie que le piéton peut traverser en toute quiétude. Nous  croyons fermement en cette règle tout en faisant confiance en ce qu’elle est respectée.

 

2-      Maintenant lorsque nous avons faim, nous nous rendons dans un restaurant où nous commandons selon ce qui est proposé dans le menu et nous mangeons en toute quiétude.

 

3-      Il y a certaines croyances culturelles et coutumières qui sont devenues des vérités auxquelles les hommes y mettent foi : « ne pas siffloter la nuit… », « Ne chanter les louanges que dans les deuils et le dimanche à l’Eglise », « que toutes vérités n’est pas bonne à dire », « qu’un vrai homme doit avoir au moins un bureau dehors », « qu’une dure femme doit avoir à elle seule un homme pour le chic, un pour le choc et un autre pour le chèque », « que lorsque les choses deviennent difficiles, il faut chercher à aller se laver au village »…

 

Cependant, tout ce dont nous parlons là n’est que la foi de l’homme en l’homme ; car on ne peut pas être sûr à 100% qu’en traversant la route au feu rouge, un véhicule ne voudra pas violer cet interdit et venir nous casser les pieds ou que le repas pris au restaurant ne nous provoquera pas une indigestion. Il reste quand même vrai que nous y mettons du cœur.

      Or la Bible nous enseigne comment acquérir la foi dans Romains 10.9-17 :

« 10.9

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

10.10

Car c'est en croyant du cœur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Écriture:

10.11

Quiconque croit en lui ne sera point confus.

10.12

Il n'y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu'ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l'invoquent.

10.13

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

10.14

Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru? Et comment croiront-ils en celui dont ils n'ont pas entendu parler? Et comment en entendront-ils parler, s'il n'y a personne qui prêche?

10.15

Et comment y aura-t-il des prédicateurs, s'ils ne sont pas envoyés? Selon qu'il est écrit: Qu'ils sont beaux Les pieds de ceux qui annoncent la paix, De ceux qui annoncent de bonnes nouvelles!

10.16

Mais tous n'ont pas obéi à la bonne nouvelle. Aussi Ésaïe dit-il: Seigneur, Qui a cru à notre prédication?

10.17

Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ ».

 

De ce texte, il faut relever trois points : il faut entendre parler de la Parole de Dieu, il faut croire du cœur et il faut confesser de sa bouche.

 

a)      -  Entendre parler de la Parole de Dieu

 

Pour entendre parler de la Parole de Dieu, il faut des prédicateurs envoyés par Dieu (v 14-15). Ces prédicateurs  prêchent  la Vérité car ils ont la crainte de Dieu. La Parole prêchée apporte la connaissance à celui qui l’entend. La connaissance de soi-même, la connaissance de la Vérité et la connaissance de Dieu. Or Jean 8 :32  nous révèle que « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira ».

 

b)      -  Croire du cœur

 

Ayant déjà entendu parler de la Parole de Dieu, il faut y croire. Cependant il y a une précision de taille à relever « croire du cœur » (v 10). Beaucoup croient des lèvres ; ils se disent ce sont de très belles histoires et rien d’autre. Le Seigneur nous exhorte à croire de tout notre cœur ; qu’il n y ait pas d’espace pour le doute. De même que dans votre ancien état vous croyiez qu’aller donner de la nourriture aux crânes apporterait  la prospérité, qu’aller danser nue dans un carrefour populaire assurerait une promotion ou encore qu’aller se laver dans des marmites augmenterait la chance…de même vous devez livrer vos cœurs entièrement en ce que vous avez entendu de la Parole de Christ. Car il faut croire du cœur afin de parvenir à la justice. La  justice dont il est question ici est celle qui vient de la foi : (v 8) « Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c'est la parole de la foi, que nous prêchons »

 

c)      Confesser de sa bouche

 

Une maxime nous enseigne que c’est « de l’abondance du cœur que la bouche parle », un cœur rempli de connaissances quelles qu’elles soient, a tendance à confesser de la bouche les mérites de son appartenance. Exemple : dans notre « ancienne vie » lorsqu’un frère ou un ami qui avait des problèmes venait nous consulter pour savoir si on ne connait personne de très fort pour résoudre son problème. On lui répondait par l’éloge d’un certain marabout au fin fond de la forêt équatoriale qui serait déjà mort neuf fois et ressuscité…bref c’est le marabout des Présidents africains, il soigne tout même la mort et il n a pas de pareil.

 

Un constat est fait de nos jours, le « chrétien » a honte de confesser de sa bouche Christ, il a peur de confesser  de sa bouche Christ devant les païens qui veulent le conduire sur des voies tortueuses, il oubli même de confesser de sa bouche Christ face aux difficultés et persécutions.

 

Confesser de sa bouche Christ c’est l’invoquer, l’appeler. La Bible nous dit (v 13) « Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ».cette invocation du nom du Seigneur pour parvenir au salut proclame notre confiance en Dieu.  

 

De la connaissance naît la croyance du cœur qui nous pousse à confesser de la bouche. Or c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut càd à l’accomplissement de la promesse.

 

Mon frère, ma sœur toi qui est en difficulté, confesse ceci de ta bouche « Et mon Dieu pourvoira à tous mes besoins, conformément à sa richesse, avec gloire en Jésus-Christ. » (Philippiens 4 :19)

Maintenant que nous avons vu comment acquérir la foi, nous allons étudier quelles effets cela peut entrainer.

 

III-             La foi permet de prendre Dieu au mot

L'esclave d'un prince oriental avait été condamné à  mort. Peu avant son exécution, à laquelle le prince devait assister, on demanda au malheureux s'il avait encore un désir. La seule chose qu'il demanda fut un verre d'eau. On le lui apporta aussitôt, mais il était si ému que ses mains tremblantes avaient de la peine à tenir le verre. Le prince le rassura: "Calme-toi, ta vie est en sécurité  jusqu'à ce que tu aies fini de boire cette eau". L'esclave prit le prince au mot et versa l'eau par terre. Personne ne pouvant la remettre dans le verre, sa vie fut sauve.

 

Chacun peut de la même manière prendre Dieu au mot. Il a fait de nombreuses promesses dans sa Parole [la Bible], des promesses pour la vie d'ici-bas et des promesses pour la vie future. Par exemple: (Jean 6:37) "Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à  moi". (Hébreux 13 :5) « Ne vous livrez pas à l'amour de l'argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point » et dans Marc 10 : 29-30 « Jésus répondit: Je vous le dis en vérité, il n'est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères, ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle ».


Conclusion

Nous devons retenir que pour acquérir la foi il nous faut connaitre Dieu au travers de sa Parole, croire de tout notre cœur et le confesser de sa bouche afin de parvenir au salut. Dieu déclare dans Jérémie 1 :12 «…car je veille sur ma parole, pour l'exécuter ». Si  ta foi se mesure à la contenance d’un récipient, saches que lorsque tu invoqueras le Seigneur, il te donnera selon la contenance de ce récipient. Dieu est immense et infini en tout et il cherche des vases vides dans lesquels il pourra déverser ses abondantes bénédictions. Dieu déversera ses bénédictions dans ta vie selon que ta foi en lui est grande ou petite, partielle ou totale. Souviens-toi de l’histoire de la pauvre veuve très endettée qui n’avait qu’un vase d’huile (2 Rois 4 :1-7) autant de vases vides qu’elle a présenté autant ont été remplis. Dieu veut remplir les vases vides de nos vies afin que nous aussi, nous puissions expérimenter sa puissance miraculeuse.

Aussi, en lisant la Bible, ajoutez foi à toutes ses déclarations et vous constaterez son invariable fidélité. Venez à Jésus, il vous recevra et vous conduira à Dieu, son Père !

 

 

Guy Romuald Ambena



02/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres