LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Conversion et nouvelle Naissance

Conversion et nouvelle Naissance


.

I. - Nature de la conversion

Elle est la réponse de l'homme à l'appel de Dieu, là où il y a eu préparation par la
repentance. Elle détermine un changement radical d'orientation, une rupture
totale avec le passé. Désormais le but de la vie n'est plus la satisfaction égoïste de la vie propre, le but de la vie c'est Dieu, son service, sa gloire.

« Vous vous êtes convertis à Dieu, abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et
vrai et pour attendre des cieux son Fils qu'Il a ressuscité des morts. » 1Thes. 1 :9-10.

.

II. - Appel de Dieu à la conversion

« Je suis vivant, dit le Seigneur, ce que je désire ce n'est pas que le méchant meure,
mais qu'il se convertisse et qu'il vive. Pourquoi mourriez-vous ?... » Ezéch.18 : 23 et 33 : 11.

« Enfants rebelles, convertissez-vous, dit l'Eternel... » Jér. 3:14.

Voir aussi
Invitations et appels des apôtres : Act. 2 :38 ; 3 :19 ; 14 :15 ; 26 :20.

.

III. - Promesses divines à la conversion

« Revenez,enfants rebelles, je pardonnerai. » Jér. 3 :22.

«Convertissez-vous donc et vivez 1 » Ezéch. 18 : 32.

« Si tu reviens au Tout-Puissant, si tu éloignes l'iniquité de ta tente tu seras
rétabli. Jette l'or dans la poussière.... et le Tout-Puissant sera ton or, ton
argent, ta richesse ; alors tu feras du Tout-Puissant tes délices..., sur tes
sentiers brillera la lumière. » Job 22 : 22-28.

.

IV. - prière pour la conversion

«Convertissez-vous à l'Eternel et dites-lui : « Pardonne toutes les iniquités et
reçois-nous favorablement ; nous t'offrirons au lieu de taureaux l'hommage de
nos lèvres.... nous ne dirons plus à l'ouvrage de nos mains : notre Dieu. »
Osée 14 : 2-3.

« Convertis-moi et je serai converti. » Jér. 31 :18 ; cf. Lam. de Jér. 5 . 21.

.

V. - La part de l'homme dans la conversion

Elle se borne à une action toute négative : à ne pas
résister à l'appel de Dieu. Actes 26 :12-19, surtout V. 19.à ne pas
consulter la chair et le sang. Gal. 1 :16.à ne pas
laisser passer l'heure de Dieu . « aujourd'hui », car on ne se convertit pas
quand on veut. Hébr. 3 :15-21.

Preuves :

Esaü. Hébr.12 :17.

Pharaon ;d'abord il est dit de lui : Ex. 7 :13-22 8 :11-15-28; 9:7 ; 9.35 ; mais après:
Ex. 9: 12 ; 10 : 21-27.

.

VI. - Conversions radicales et conversions partielles

Les conversions radicales et complètes sont rares ; bien souvent elles sont
partielles et incomplètes puisqu'au lieu de la reddition de l'être tout entier,
ce n'est qu'une partie, soit le coeur ou la volonté qui capitule, et que d'autres restent en arrière.

Galerie de portraits de conversions incomplètes

Jacob :Genèse 28 : 21, complétée plus tard à Péniel Gen. 32 :24.

Saül : 1Sam. 15 : 9, 12, 20, 21.

Pierre :converti de la tête : Mat. 16 : 16 ; du coeur Luc 5 : 11 ; Mat. 19 : 27 ; de la
volonté : Mat. 26 : 35 ; - il ne l'était pas de la conscience : Mat. 26 : 70,72, 74 ; ni de la vie propre : Jean 18 : 10-11 aussi Jésus a dû lui dire : «Quand tu seras converti ». Luc 22 32.

Portraits de conversions complètes Le fils prodigue. Luc 15 :11-24. Josias. II Rois 23 : 25.

La Samaritaine. Jean 4.

La femme adultère. Jean 8.

Zachée. Luc 19 :1-19.

Saint Paul. Actes 9 et 26.

Les Ephésiens. Actes 19 :18-20, etc.

.

VII -Nouvelle naissance

Toute conversion authentique est logiquement scellée pour les enfants de la nouvelle
alliance par l'acte divin de la nouvelle naissance par lequel le Saint-Esprit
engendre à la vie de Dieu, à la vie spirituelle l'homme naturel, mort dans ses péchés. 1 Cor. 2 : 14-15 ; cf. Ezéch. 36 : 26.

La nouvelle naissance est de nécessité absolue, car on ne peut être sauvé ou entrer dans le
royaume de Dieu sans être devenu une nouvelle créature. Gal. 6 :15 ; Il Cor. 5:17; Jean 3 : 5-6.

Or, on ne le devient, ni par effort de perfectionnement de l'homme naturel,ni par évolution,mais par une nouvelle naissance.

.

VIII. - Croissance des nés de Dieu

Ces enfants nouveau-nés doivent grandir (Ages spirituels, 1 Jean 2 :12-15) pour devenir des
hommes faits (I Cor. 2 : 6), accomplis (II Tim. 3 :17), ayant atteint la stature parfaite du Christ (Eph. 4 :13-14 ; Gal. 4 :19). Dans ce but ne pas se mettre en souci (Mat. 6 : 27) mais rester dans les conditions normales de croissance. Act. 2 : 42.

.

IX. -
Caractéristique des nés de Dieu

La Parole dit de celui qui est né de Dieu :

Il ne pèche point (c'est-à-dire il est gardé de la puissance du péché tant qu'il demeure en
Christ). 1 Jean 3 : 9 ; 5 :18.

Il se garde lui-même, et le Malin ne le touche pas. I Jean 5 :18.

II pratique
la justice. I Jean 2 : 29.

Il aime ceux qui sont nés de Dieu. 1 Jean 4 : 7 ; 5 : 1.

Il croit que Jésus est le Christ. I Jean 5 : 1.

Il est victorieux du monde. I Jean 5 : 4.

Enfant de Dieu, cette caractéristique est-elle la tienne

SAIS-TU QUE TU ES PASSÉ DE LA MORT A LA VIE ?

Voir : I Jean 3 :14 ; I Jean 5 :13-19 ; Jean 5 : 24

 

 

source:http://www.regard.eu.org/Livres.1/Aux.source.du.Salut/13.html#Conversion



08/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres