LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Guérir le Corps (de Christ) ! - Claude & Julia Payan

 


Le Corps de Christ est malade - du moins dans les pays francophones. Il est comparable à une personne qui a une importante maladie et qui a du mal à guérir, récupérer et reprendre le dessus. Il est bien de comprendre pourquoi et comment participer à le guérir.

Il y a toute une génération de chrétiens et serviteurs de Dieu en France, dont j’estime faire partie, que l’on peut qualifier de « génération déçue ».
Par « génération » je parle de tous ceux qui ont œuvré à l’avancement du Royaume de Dieu, jeunes ou moins jeunes, ces vingt dernières années.

Pourquoi « déçue » ?

Parce que cette génération s’attendait à vivre, à ce jour, autre chose que ce qu’elle vit ! Si cette introduction vous parle... continuez la lecture.
Si elle ne vous parle pas et que vous êtes satisfait avec ce que vous vivez, vous n’avez pas besoin de ce message. Simplement, soyez sympa et priez pour nous « les déçus » !

Qu’est-ce que cette génération s’attendait à vivre ?

  • Elle s’attendait à vivre, sinon un réveil, les arrhes d’un réveil !
  • Elle s’attendait à vivre la guérison et la santé divine à un niveau supérieur !
  • Elle s’attendait à vivre la prospérité, dans le sens qu’il soit pourvu à ses besoins et aux besoins de l’oeuvre du ministère sans avoir à « mendier » !
  • Elle s’attendait à vivre l’unité de l’Eglise Corps de Christ, comme dans l’église locale, à un niveau bien plus élevé !
  • Etc...

Cette génération a le sentiment d’avoir peiné pour pas « grand-chose ». Et aujourd’hui… c’est une génération déçue ! 
Déçue face à de tristes constatations dans l’Eglise « Evangélique » :

- Ce sont des églises pleines de problèmes !
- Des couples divorcent de tous les côtés, des serviteurs de Dieu tombent dans tous les péchés au sujet desquels ils ont mis en garde leurs ouailles !
Oui, il y a toute une génération de chrétiens déçus !
- Déçus parce qu’abusés par nombre de ses leaders (l’abus spirituel est une pratique des plus répandues chez les évangéliques).
- Beaucoup sont déçus avec leurs leaders qui ne vivent pas ce qu’ils prêchent.

Il y a un grand découragement au sein des églises évangéliques, tant chez « le peuple » que chez les serviteurs de Dieu.
Un très grand nombre de pasteurs ont abandonné leur fonction, tristes, amers et épuisés. Et loin de nous, de les juger.
Ce constat de la maladie du Corps de Christ, fait en début de message, n’est pas là pour nous encourager à nous résigner et à ne plus croire en la guérison.

Guérison, il est obligé d’y avoir car :

- C’est le Corps de Christ ! Le Corps de Christ ne peut mourir car Christ est Sa tête et Christ ne meurt plus. Quelles que soient les attaques qu’il subit, il survivra et se redressera à un moment donné, car Sa vie lui vient de Christ et non de lui-même.
- La Parole nous enseigne que Jésus reviendra chercher Son Eglise (du moins une partie) en un temps où elle sera glorieuse. C’est même parce qu’elle sera glorieuse, c'est-à-dire prête à être enlevée que surviendra l’enlèvement.

Il y a donc un avenir puissant pour l’Eglise, mais cet avenir passe par une guérison et une restauration !

Les causes de « la maladie » du Corps

Lorsqu’une personne est malade, c’est parce qu’elle subit une attaque. Elle est attaquée par des virus, c'est-à-dire des éléments destructeurs.
Conséquence : elle est volée des éléments ou d’une partie des éléments qui lui permettent, en temps normal, d’avoir des forces.
Son sang se pollue, et a des carences qui l’empêchent de vivre normalement.
Une personne malade perd la force, la discipline, l’esprit combatif, et même le goût de faire les choses.

Je sais de quoi je parle car une de nos filles a été gravement malade, il y a quelques années. Son sang s’était complètement « désorganisé ». Il lui manquait du fer, du potassium, etc.
Résultat : elle était blanche, sans énergie, sujette à une faiblesse générale physique et psychologique.

Un soir, alors que nous parlions de l’état du Corps de Christ, ma femme a mis cet état en parallèle avec ce que nous avions vécu avec notre fille.
L’Esprit prophétique me dit alors que cette expérience allait être utilisée par Dieu pour nous permettre de comprendre comment aider ce Corps et pour avoir compassion de lui comme nous l’avons eu pour notre fille.

Parasitage

Lorsqu’une personne est malade et affaiblie, c’est parce qu’elle subit un parasitage. Son corps et son sang sont envahis par des parasites qui pompent son énergie et lui ôtent de plus en plus sa capacité de se défendre.
Le parasite vit sur le compte d’un autre ; il vole, pour entretenir sa propre vie, une part de ce qui fait la vie de celui qu’il parasite.
Il y a un parasitage (je sais que le mot peut sembler fort, mais c’est pourtant exactement ce qui se passe) au sein du Corps de Christ causé par plusieurs éléments.

Nous allons les analyser froidement, sans concession : 

- Les gens qui ne grandissent pas en maturité :

A partir de sa conversion une personne est supposée franchir plusieurs étapes, suite à la nourriture spirituelle qu’elle reçoit, pour la faire passer du stade de bébé à celui d’enfant, puis de celui d’enfant à celui d’adulte.
Lorsque cette croissance ne se fait pas et qu’un minimum de maturité n’intervient pas, tous ces chrétiens de dix, vingt, cinquante ans de conversion sont toujours des enfants et se conduisent comme tels dans l’Eglise de Christ.

Les enfants, il faut toujours les surveiller, les occuper, les rassurer, les consoler, les punir, etc.
Les enfants sont facilement jaloux et se battent pour un rien.
Ces chrétiens immatures prennent donc l’énergie et le temps qui devrait être consacré à bien d’autres choses que leur petit nombril et aux nouveaux convertis (qui, eux, ont une excuse valable d’être des enfants).
Les églises sont minées, usées et déséquilibrées par l’immaturité de bien des gens qui la composent.
Dans Ephésiens 4 : 11 à 16 sur lequel nous allons revenir, il est question que le Corps de Christ prospère suite au fait que ceux qui le composent ne soient… « …plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine… » …et deviennent des chrétiens « adultes », « matures », « des hommes faits » selon les traductions :
« …nous deviendrons des adultes dont le développement atteindra à la stature parfaite du Christ. »

La maturité est directement liée à la croissance normale du corps. Donc son contraire, l’immaturité, est liée à son affaiblissement ! Logique !
Voyez-vous, le chrétien immature est obsédé par ses propres intérêts au détriment de ceux du Corps de Christ.
Là où le chrétien mature est « obsédé » par les intérêts du Corps de Christ au détriment de ses propres intérêts.

- Il y a un autre parasitage au sein du Corps de Christ causé par : Les chrétiens « religieux » (dans le sens négatif du terme)

Les « religieux » ont l’apparence de la piété mais renient ce qui en fait la force, dit l’Ecriture (2Timothée 3:5). C'est-à-dire qu’ils produisent des fruits à l’inverse de ce qu’ils prétendent, car l’Esprit Saint n’est pas avec eux pour leur faire produire les fruits de l’e(E)sprit.
L’esprit qui les anime est autre que l’Esprit Saint, malgré qu’ils prétendent que c’est le cas.

Les religieux » épuisent le Corps de Christ justement parce qu’ils passent leur temps à essayer de conseiller, conduire et prophétiser de la part de Dieu de façon à contrôler la vie des gens.
Ils sèment, au sein de l’Eglise, beaucoup de confusion. Sous prétexte de chercher son intérêt, ils ramènent tout ce qui devrait lui revenir à eux !
Le principe des gens inspirés par des esprits religieux n’est pas d’aider le Corps de Christ ni d’élever Christ, mais de montrer combien ils sont spirituels.
Ils parasitent le Corps comme beaucoup de scribes et de pharisiens de l’époque de Christ qui utilisaient le prétexte de prier avec les gens pour profiter d’eux et DEVORER - le terme est fort - les personnes les plus faibles. Celles qu’ils auraient dû le plus aider

 

14 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.

Or, ce qui caractérise les gens « religieux », c’est que presque rien ne marche dans leur vie.
Ils reçoivent toujours des soi-disant directions de Dieu qui ne les emmènent nulle part. De ce fait, ils égarent ceux qui les suivent ! Ils communiquent des soi-disant « paroles de Dieu » qui n’édifient pas, culpabilisent et qui sont source de confusion. De ce fait, ils abattent l’esprit de ceux qui les écoutent ! Leurs « révélations » sont souvent très confuses.

Je reçois régulièrement des coups de fil de gens qui m’expliquent la dernière « révélation » qu’ils ont eue et ils ont du mal à comprendre eux-mêmes ce qu’ils expliquent. Ceux qui les écoutent se retrouvent vite dans la confusion ! Voilà pourquoi ils affaiblissent le Corps de Christ. Et, parmi eux, il y a de nombreux ministères.

- Il y a un autre parasitage au sein du Corps de Christ causé par de nombreux « ministères », ou soi-disant ministères « apostoliques », qui harassent, épuisent, voire égarent et profitent du Corps de Christ.

Il faut discerner, parmi eux, des gens qui n’ont pas reçu de ministères réel et qui prétendent être ceci et cela… ils aiment en général beaucoup les titres.
N’ayant pas d’onction qui corresponde à ce qu’ils prétendent être ; et comme c’est l’onction qui brise les jougs, le problème inverse se produit : leur « non-onction » augmente les jougs des gens.

Ensuite il y a ceux qui ont vraiment reçu un ministère et un appel de Dieu pour bénir le Corps, mais le font mal. Ils utilisent cet appel pour oppresser, manipuler, voire tondre les brebis.

 

15 Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.

Beaucoup qui se réclament des prophètes ont sur le Corps de Christ la mauvaise influence qu’avaient les faux prophètes sous l’Ancienne Alliance. 

Il y a aussi ces « intercesseurs » qui voient toujours le mal partout, ces autres  qui parlent sans arrêt de démons et de délivrance à n’en plus finir ou toujours en train d’accuser, ces « apôtres » si nombreux qui aiment tant qu’on les appellent ainsi sinon il font une crise… Tous ces gens fatiguent et épuisent le Corps de Christ ! Ils l’affaiblissement au lieu de le fortifier ! 

Plusieurs entraînent leurs églises à payer des loyers exorbitants versés pour payer des salles que l’on ne va l’utiliser que quelques heures dans la semaine, dans des projets d’achats dans lesquels on se lance sans direction précise de Dieu, ou sans qu’Il pourvoie pour confirmer que c’est bien Lui qui nous a dirigés, et plument le peuple.

Les appels à l’offrande (qui sont une bonne chose en soi) deviennent de plus en plus motivés par l’obsession de boucher un trou, encore et encore, jusqu’à ce que l’on n’ait plus envie de donner.

A ce jour, l’Eglise évangélique donne le spectacle d’un coureur épuisé.

Espérance néanmoins

Mais je ne veux pas vous décourager par ce triste tableau. Car il y a aussi ceux « qui n’ont pas fléchi le genou devant Baal » !Il y aussi la puissance de restauration de Christ et de Son sang pour tous ceux qui sont partis dans une mauvaise direction, à un moment donné, pour tous ceux qui se sont trompés ou sont tombés.

Ce message n’a donc pas pour but de nous pousser à abandonner ; loin de là !
Il a pour but, d’abord, de constater que ça ne va pas bien actuellement pour le Corps de Christ, au lieu de planer sur un nuage en pensant qu’il n’y a pas de problème, que « Dieu est sur Son trône » comme disent certains d’une manière fataliste, ou encore comme pour dire « Tout est Sa volonté ».

Sa volonté que l’Eglise soit dans cet état ? Certes non ! Il y a un avenir glorieux pour l’Eglise !
Et plusieurs de ceux qui lisent ce message feront partie un jour des instruments puissants que Dieu utilisera pour permettre à cet avenir glorieux de se concrétiser.

Puisqu’il y a maladie, une fois qu’on l’a constaté il faut qu’il y ait guérison. Cette guérison doit se faire par les instruments que Dieu a choisis et établis pour cela, et avec les médicaments adéquats.

Les instruments de guérison : les 5 ministères

D’où viennent la guérison et la restauration ? De Christ bien sûr ! Mais ma question est : quels sont les instruments que Christ veut utiliser pour cette guérison et restauration.
Tout le monde bien intentionné peut participer à la guérison du Corps de Christ, de la même façon que tout l’entourage d’une personne malade participe à sa restauration, mais, néanmoins, cela ne fait pas d’eux des membres du corps médical spécialement placés et équipés pour soigner.

Dans une guérison, il faut discerner entre les médicaments que l’on doit prendre pour amener cette guérison et les personnes accréditées, le corps médical, qui nous PRESCRIVENT ces médicaments, voire qui nous assistent.

La Bible nous dit clairement que Dieu a établi des personnes appelées à des appels précis pour aider le Corps.

11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,

 

Ce verset nous dit clairement que Dieu a donné 5 ministères précis à l’Eglise, au Corps, pour son perfectionnement et pour lui permettre d’exercer le ministère qui est le sien sur cette terre, et pour l’aider à s’édifier.

Pour aider à sa croissance :

- Verset 13 : « …jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ… »

- Pour l’aider à se préserver :
Verset 14 et 15 : « …afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. »

Ces ministères sont les instruments que Dieu a prévus pour, disons-le comme cela, entretenir le Corps de Christ, l’Eglise, la garder en bonne santé et lui permettre de se développer normalement !

- Verset 16 : « C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »

Nous voyons dans ce dernier passage que ces ministères sont là pour aider à provoquer un fonctionnement du Corps COMPLETEMENT CONTRAIRE A CELUI qu’engendrent les parasites. Les parasites affaiblissent le Corps ! Ils interfèrent entre les membres du Corps et les empêchent de se fortifier les uns au contact des autres.
Là il est question, au contraire, que chacun, AU LIEU d’affaiblir le Corps, participe à le fortifier.

- Autre traduction (Français courant) : « C’est grâce à lui que le corps forme un tout solide, bien uni par toutes les articulations dont il est pourvu. Ainsi, lorsque chaque partie fonctionne comme elle doit, le corps entier grandit et se développe par l’amour. »

- Trad Parole Vivante V : « Car c’est de la tête que tous le corps tire cohésion et unité, c’est en restant dans sa dépendance que l’ensemble, bien lié et coordonné grâce aux différents muscles et ligaments, forme une structure harmonieuse - à condition que chaque organe remplisse son office suivant la fonction qui lui a été assignée et selon les forces et capacités qui lui ont été données pour suffire à ses besoins. De cette manière, en assurant l’activité attribuée à chaque partie, tous les membres contribuent ensemble, dans un esprit d’amour, à la croissance organique du corps qui s’élève comme un édifice. »

On voit que l’accent est mis sur LA RESPONSABILITE PERSONNELLE DE CHACUN d’être un élément constructif pour l’intérêt du Corps de Christ.
Et ce sont les ministères apostoliques qui ont pour fonction d’amener le peuple à cette prise de conscience, dans un premier temps (la foi vient de ce que l’on entend).

Attachons-nous à cette mission !

Cette pensée du jour a été écrite par Claude & Julia Payan

 



12/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres