LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Prière pour le courage et la victoire

Prière pour le courage et la victoire
 
5. Dieu notre Père céleste JE PRIE pour tous mes frères et soeurs en Christ, les
enfants de Dieu sauvés par grâce par le moyen de la foi, et je te demande de les
remplir de la connaissance de ta volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle,
pour marcher d`une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables,
portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres et croissant par la connaissance
de Dieu,
fortifiés à tous égards par ta puissance glorieuse, en sorte qu'ils soient toujours et
avec joie persévérants et patients.
Je te rends grâces Père, toi qui nous a rendus capables d`avoir part à l`héritage des
saints dans la lumière,
qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le
royaume de ton Fils bien-aimé Jésus Christ de Nazareth,
en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.
Jésus est l`image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.
Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les
visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé
par lui et pour lui.
Jésus est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
Jésus est la tête du corps de l`Église; il est le commencement, le premier-né
d`entre les morts, afin d`être en tout le premier.
Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui Jésus-Christ;
Dieu a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que
ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par Jésus Christ, par le sang de sa croix.
(Colossiens 1:9-20)

6. Éternel mon Dieu, tu es mon berger: je ne manquerai de rien.
Tu me fais reposer dans de verts pâturages, tu me diriges près des eaux paisibles.
C'est toi restaure mon âme, tu me conduis dans les sentiers de la justice, à cause de
ton nom.
Quand je marche dans la vallée de l`ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car
tu es avec moi: Ta houlette et ton bâton me rassurent.
Tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires; Tu oins d`huile ma
tête, et ma coupe déborde.
Oui, le bonheur et la grâce m`accompagneront tous les jours de ma vie, et
j`habiterai dans la maison de l`Éternel jusqu`à la fin de mes jours. (Psaume 23)

7.Père éternel, Dieu puissant et fort, Dieu redoutable, Dieu mon Père, donne-moi la
force du buffle JE PRIE; que je sois arrosé avec une huile fraîche, c'est-à-dire de
l'huile de ton Saint-Esprit... répands l'onction de l'Esprit de force sur soi, de l'Esprit
du Dieu tout-puissant, pour me rendre fort comme tu es fort, puissant comme tu es
puissant, redoutable face à mon ennemi (le diable) comme toi, que je sois sans
crainte, sans frayeur, mais plein de courage et de hardiesse.
Mon oeil se plaira alors à contempler mes ennemis, Et mon oreille à entendre mes
méchants adversaires. Éternel, mon Dieu, fais-moi croître comme le palmier,
m'élever comme le cèdre du Liban.
Planté dans la maison de l`Éternel, que je prospère dans les parvis de notre Dieu;
que je porte beaucoup de fruit à la gloire de Dieu mon Père, que je sois plein de
sève et verdoyant, Pour faire connaître que l`Éternel est juste. Il est mon rocher, et
il n`y a point en lui d`iniquité. (selon Psaume 92:11-15)


8. Éternel! tu me sondes et tu me connais,
Tu sais quand je m`assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée;
Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.
Car la parole n`est pas sur ma langue, Que déjà, ô Éternel! tu la connais
entièrement.
Tu m`entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.
Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour
que je puisse la saisir.
Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?
Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t`y voilà.
Si je prends les ailes de l`aurore, Et que j`aille habiter à l`extrémité de la mer,
Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.
Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront, La nuit devient lumière autour de
moi;
Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi, La nuit brille comme le jour, Et les
ténèbres comme la lumière.
C`est toi qui as formé mes reins, Qui m`as tissé dans le sein de ma mère.
Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont
admirables, Et mon âme le reconnaît bien.
Mon corps n`était point caché devant toi, Lorsque j`ai été fait dans un lieu secret,
Tissé dans les profondeurs de la terre.
Quand je n`étais qu`une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre
étaient tous inscrits Les jours qui m`étaient destinés, Avant qu`aucun d`eux existât.
Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que le nombre en est grand!
Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je m`éveille, et
je suis encore avec toi.
Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Éprouve-moi, et connais mes pensées!
Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l`éternité!
(Selon Psaume 139)


23/05/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres