LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Si la mer se déchaine, si le vent souffle fort, n’aies pas peur de la mort.....

Si la mer se déchaine, si le vent souffle...
Sur Tes Traces Jésus 21 octobre 02:28
Si la mer se déchaine, si le vent souffle fort, n’aies pas peur de la mort, si le vent souffle fort, n’aies pas peur de la mort. Il n’a pas dit, que tu coulerais, Il n’a pas dit que tu sombrerais, Il a dit, allons de l’autre bord, allons de l’autre bord…

Amen, amen, amen !! A chaque fois que j’entends ce cantique, je suis dans une joie indescriptible, mes forces se multiplient et tout va bien !!

  Shalom, shalom peuple de Dieu ! Comment allez-vous ? Je sais que TOUT va bien par la grâce de Dieu !!

Aujourd’hui nous allons «passer de l’autre bord » avec cette publication, pour la Gloire de Dieu et rien que pour sa Gloire !

Notre assurance en notre Seigneur Jésus-Christ nous donne à tous, Enfants de Dieu, ce confort, cette paix, cette joie, ce calme, cette sureté, cette certitude que TOUT va bien. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, tout va bien parce que nous marchons avec le Dieu Tout Puissant, le Seigneur des seigneurs, le Roi des rois ! Chaque obstacle est franchi avec un minimum d’effort, de sacrifice, de don de soi, comme si cela était naturel, normal, comme si cela était notre dû, bien que cela le soit, mais un combat sans véritable combat parce que nous sommes entre les Mains du Tout Puissant qui Lui combat pour nous !!

Nous venons de rencontrer le Seigneur, ou nous avons un Ministère qui existe depuis plus de 10 ans, nous sommes mariés, nos enfants vont bien, sont toujours avec nous au culte du dimanche, nous soutenons les plus démunis, nous faisons ce que le Seigneur nous dit de faire, nous avons l’assurance que le Seigneur rendra parfaite l’œuvre commencée en nous et qu’il va nous affermir jusqu’à la fin, pour que nous soyons irréprochable au jour du Christ.

Nous marchons avec la conviction que nous sommes dès maintenant purifiés de tout péché confessé à Dieu, grâce au sang répandu sur la croix et à l’intercession toute puissante de notre seul Avocat et Médiateur, le Seigneur Jésus Christ…Et nous voyons la main du Seigneur dans notre vie, d’une manière particulière, dans la délivrance, la guérison, la réconciliation, le miracle…Alors, notre foi devient comme ce grain de sénevé, la plus minuscule des semences, qui pousse, pousse et devient un arbrisseau !

Mais, voilà que le Seigneur, pour nous faire grandir encore et encore, pour nous utiliser comme bon Lui semble, pour la Gloire de son propre Nom, nous fait changer de direction, de cape, d’environnement, d’atmosphère et ceci pour notre élévation ! A ce moment là, les choses se compliquent parce que tout change, tout est chamboulé, tout est remodelé, tout est différent !! On regarde, on ne s’y retrouve plus, c’est quelque chose de nouveau ! Nous n’en avons pas l’habitude, et c’est la panique à bord de notre cœur, de notre esprit, de notre assurance ! Madame DOUTE arrive, Mademoiselle PEUR fait son entrée et Monsieur PANIQUE nous envahit!!! Notre nouvelle direction ne nous arrange pas, nous cherchons tous les prétextes, toutes les excuses. C’est ce même Dieu pourtant qui nous chuchote à l’oreille « vas y, c’est le chemin que je te trace, de l’autre côté se trouve ta nouvelle vie » et on hésite !!

Souvenez-vous de ce songe ! Tout allait bien, Jésus était mon Défenseur, mon Bouclier, mon Sauveur et je me suis retrouvée dans un nouvel environnement ! Je voyais cette immensité de la mer et ceux qui s’y trouvaient en bonne ou mauvaise posture et le chemin que je devais emprunter ! Quelque chose de différent, mais c’était le passage obligé ! Que ce fût sur ce pont en liane ou à la nage, c’était mon passage obligé pour passer de l’autre bord ! Le pont en liane, cassée, bousillé ou la mer, cette inconnue, ou alors je sais nager et j’y arrive ou je coule, je me noie !

Il y aura toujours plusieurs alternatives au devant de nous, certainement que l’une d’entre elles sera plus facile que les autres et c’est ce que nous utiliserons si nous avons la foi, la ferme assurance face à la nouvelle situation, face à l’inconnue ; et elle sera moins compliquée, plus rapide, plus directe parce que c’est là où nous nous trouvons au moment « T », au moment où le Seigneur a commandé le changement de situation, l’élévation, la nouvelle saison ! Mais le Seigneur est tellement bon qu’Il a toujours la solution de rechange, la seconde chance! Lui, ce qui lui importe c’est de nous faire passer de l’autre bord ! Il sait de quoi nous sommes faits ! Lui qui sonde les cœurs et les reins, savait que la panique m’envahirait face à la découverte de cette mer, de cette nouvelle atmosphère. Il m’a encouragée pourtant en me chuchotant « vas-y tu peux y arriver », mais j’ai eu peur et je suis tombée à l’eau ! Et là, pourtant Il m’a aidée, Il m’a soutenue, Il m’a accordé sa faveur, encore une fois! Je me suis retrouvée au bord de la mer, sans effort, sans ramer, sans souffrir. La voie était ouverte, on me cédait le passage pour que je puisse me retrouver de l’autre bord !

Il n’y a que ce Dieu là qui peut agir ainsi ! Mes bien-aimés, notre Dieu sait de quoi nous sommes faits ! Il regarde à notre cœur, à notre disponibilité, à notre intérieur et non à ce que nous voulons paraitre, être. Je le redis, Il ne regarde qu’à la finalité des choses et non au commencement de celles-ci !! Il veut que je sois de l’autre bord parce que de l’autre côté c’est moi qu’Il veut utiliser, c’est moi qu’Il a jugé capable ! De l’autre côté se trouve mon Ministère, de l’autre bord se trouve ma bénédiction, de l’autre côté se trouve mon élévation, de l’autre bord se trouve l’éclosion des dons que le Seigneur m’a donnés, pour l’avancement de son œuvre ! Moi, comme vous !

Mes bien-aimés, nous avons le meilleur exemple de celui qui est passé de l’autre bord. Il a fallu qu’Abram passe de l’autre bord pour que Dieu puisse changer son nom et devenir ainsi Abraham, le père de la Foi ! Il a dû quitter son confort, son pays, sa patrie, la maison de son Père pour se rendre dans un lieu inconnu, dans un pays que l’Eternel a dit qu’il allait lui montrer ! Il ne connaissait rien de ce pays et même rien de ce Dieu ! C’était tout nouveau, tout new pour lui. Il ne savait pas si ce serait facile, dur, long…Il ne savait rien ! Mais il s’est levé et il y est allé, avec une ferme assurance, avec la foi !!

Nous, notre Dieu nous a dit "Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance." (Jérémie 29:11) S’Il nous a tracé ce chemin qui mène de l’autre bord, allons-y tout simplement !

Mes bien-aimés, Moïse a dû quitter son confort, la maison de Pharaon, son titre de prince pour passer de l’autre bord et rencontrer le « Grand JE SUIS ». Il a dû quitter son confort, son beau-père Jéthro, ses brebis, sa vie paisible…pour passer de l’autre bord et délivrer le peuple israélien !

Mes bien-aimés, Il a fallu que Dieu passe de l’autre bord, pour que nous puissions être libres et avoir accès à la vie éternel et l’héritage du Père! Il a dû quitter son trône de gloire, se dépouiller, se faire chair en Jésus-Christ, passer par la croix, par la mort, puis la résurrection…

Mes bien-aimés, Jésus nourrissait la foule, accomplissait des miracles et est passé de l’autre bord avec ses disciples, pour leur élévation ! Ils ont pu ainsi constater que même les vents, la mer obéissaient à Jésus-Christ qui a pu calmer la tempête et que Celui-ci pouvait même marcher sur les eaux. Leur foi s’en est trouvée grandie ! De l’autre bord Jésus Christ a pu délivrer le démonique, ressusciter la fille de Jaïrus et la femme malade de perte de sang depuis 12 ans. De l’autre bord, Il a fait de grandes choses… De l’autre bord, nous passons à la vitesse supérieure !

Passer de l’autre bord est vital et primordial dans la vie d’un véritable Enfant de Dieu, car ce point marque le début d’une nouvelle ère! Certes, le chemin à parcourir entre les deux bords est parsemé de difficultés, d’embûches, mais, nous ne sommes pas seuls, Il est avec nous et Lui qui est Alpha dans notre vie, se révèlera Oméga, Lui qui est la Commencement et la Fin, le Premier et le Dernier !

Dans cette mer immense, certaines personnes se sont noyées, d’autres ont pu nager jusqu’au bord,. Sur ce pont je suis tombée, d’autres ont pu le traverser ! Au bord de la mer se trouvaient des Enfants de Dieu et selon leur appel, leur intimité avec Dieu, leur destinée, ils arrivaient plus aisément de l’autre bord !!

Dans ce songe le Seigneur m’a beaucoup enseignée, nous a tous enseignés et je sais que chacun a pu avoir sa part ! Pour ce qui me concerne, une nouvelle ère avec mon Seigneur a commencé, le Livre qu’Il m’a remis sera l’objet d’un autre partage, lorsque le temps sera arrivé !

Pour celui qui a la révélation, je sais qu’il a compris, alors je lui demande juste de me soutenir dans la prière, de m’encourager parce que c’est tous ensembles que nous y arriverons !

Fils et Filles du Dieu Vivant, Créateur du Ciel, de la Terre et de Tout l’Univers, soyez bénis en Christ Jésus !

Je vous aime de l’Amour de mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

« Jésus leur dit : ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre » (Jean 4:34)


21/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres