LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Un mariage réussi - Donato Anzalone

 


Comme le dit le proverbe, l’amour rend aveugle, mais le mariage ouvre les yeux.

La vie de couple est en grand danger dans le monde. Le concept même du mariage est pris à défaut dans notre monde séculier. Toutefois, des millions de gens croient encore dans la beauté du mariage et de l’union licite entre un homme et une femme. Or, si c’est beau de se marier, vivre ensemble n’est pas toujours facile.

Comme le dit le proverbe, l’amour rend aveugle, mais le mariage ouvre les yeux. Très vite, dans le couple, nous nous apercevons que notre conjoint n’est pas toujours comme nous le pensions, nous découvrons des aspects que nous ne connaissions pas et il nous arrive aussi de ne plus « supporter » ce que nous supportions plus facilement lorsque nous étions fiancés et que nous voulions « conquérir » cette personne qui devint notre conjoint.

Mais, cela ne doit pas toujours être ainsi. Il arrive aussi que, dans le couple, nous tombions dans une simple routine et, si nous ne faisons pas attention, nos vies ont tendance à s’éloigner l’une de l’autre, tout en restant ensemble encore pendant des décennies.

Ainsi, que ce soit par désillusion ou par usure, un mariage peut rapidement d’effriter et se décomposer si on ne fait pas attention et si le couple ne travaille pas à son mariage. Il est donc impératif de ne pas laisser les choses s’enliser, mais de faire face dès les premiers symptômes. Trop souvent, les gens viennent me demander de l’aide quand ils ont déjà pris la décision de se séparer. Voyons donc ensemble quelques clés pour réussir son mariage.

La communication est la reine de toutes les vertus du mariage

On ne peut pas trop le dire. Un mariage sans communication est comme du pain sans farine. Il est impossible de construire un mariage solide sans communiquer. Lorsque je me suis marié, un ami commun à ma femme et à moi me dit : « Si tu veux garder ton mariage pour longtemps, tu dois t’appliquer à parler avec ta femme au moins trente minutes par jour. » C’est vrai. La communication est comme le sang du mariage, sans elle, nous ne pouvons pas espérer beaucoup pour le mariage.

L’honneur et le respect sont cruciaux

Un vrai mariage se fonde sur l’honneur et le respect. Une femme désire être honorée, et un mari aspire à être respecté. L’un et l’autre sont faits pour se donner mutuellement honneur et respect. Négliger ces deux aspects peut créer dans le couple de nombreux dysfonctionnements. L’homme est fait pour honorer son épouse, et la femme est faite pour respecter son mari. Le Cantique des Cantiques reporte bien ces deux attitudes.

Certes, on peut facilement tomber dans un cercle vicieux : « tu ne me respectes pas, je ne t’honore pas ». Or, il incombe probablement plus à l’homme de prendre le leadership et de faire le premier pas. L’honneur et l’amour fonctionnent ensemble. Tout comme l’honneur et le respect. Ainsi, une femme qui se sent aimée aura plus facile à respecter son mari, et même à se soumettre à lui (entendons que la soumission biblique est une soumission réciproque et non une servitude esclavagiste comme on peut malheureusement le voir dans certains couples).

Certes, si l’homme se sent respecté, il aimera plus facilement son épouse, et ainsi commence une spirale qui n’en finit jamais. En revanche, si tous deux décident de marcher dans l’amour, tous deux feront le premier pas et cela facilitera beaucoup l’amour et le respect dans le couple.

Trois expressions inépuisables

Enfin, nous terminerons notre argument par les trois expressions qui devraient être les plus courantes dans le couple à savoir : « Je t’aime », « Je te demande pardon » et « Je te pardonne ».

L’idéal dans le couple est de constamment se dire l’un à l’autre : « Je t’aime ». Une épouse a besoin de l’entendre chaque jour. Il est nécessaire que, tous deux, vous vous disiez combien vous vous aimez. Commencez dès le début de votre relation, et n’arrêtez jamais. Le simple fait de dire : « Je t’aime » alimente votre amour l’un pour l’autre.

Il se peut qu’il ne passera pas un jour de votre vie où vous ne dussiez dire à votre conjoint : « Pardon ». On fait tous des erreurs, sans le vouloir on dit les mots qu’il ne fallait pas dire ; on fait ce qu’on ne devait pas faire ; et l’on réagit comme on n’aurait pas dû réagir. C’est pourquoi, apprenons à dire pardon autant qu’il le faut.

Certes, le pardon présuppose la reconnaissance préalable de la faute. Pour ce, il faut beaucoup d’humilité. Et l’humilité est le lubrifiant qui fait tourner le moteur. Reconnaissons nos erreurs, les maux que l’on a causés. N’attendons pas des jours avant de le reconnaître. Chaque jour sans pardon est un jour de trop.

Ensuite, il est clair que lorsque notre conjoint nous demande pardon, nous devons pardonner. Le pardon est une source de libération et de réconciliation.

Cette pensée du jour a été écrite par Donato Anzalone

 



20/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres