LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Vous réussirez toujours quand vous garderez la bonne attitude ! Partie 1

Vous réussirez toujours quand vous garderez la bonne attitude ! Partie 1

 

Dieu a prévu que vous fassiez un certain nombre de choses. Il y a des choses placées en vous par Dieu afin que vous les déployiez vers les autres. Vous ne pouvez plus vivre que pour vous même. Parlant des femmes âgées c'est-à-dire expérimentées, la bible leur demande de communiquer leur expérience aux plus jeunes. Il ne s’agit nullement ici de dominer ou d’assujettir  mais plutôt de transmettre ce qu’on a de meilleur en nous aux autres.

Il est temps que vous déversiez les choses précieuses que Dieu a mis du temps à façonner en vous. Des personnes sont en attente de profiter de votre sagesse, de votre feu, de votre fidélité, de votre gentillesse, de votre engagement et même de vos bonnes manières !

Faire de nous « quelqu’un », nécessite du temps à Dieu et il est crucial que nous l’ayons à l’esprit.

La bible en témoigne : Abraham a vu l’accomplissement de sa promesse à l’âge de 100 ans.  Moise a attendu 40 ans dans le désert. Dans un cas comme dans l’autre la préparation a pris le temps qu’il fallait. Quelque soit la durée, ce qu’il  faut retenir c’est l’objectif. Au final, la volonté de Dieu pour tous ses enfants sans exception est de les amener à accomplir une mission d’excellence et d’importance.

Pour y parvenir, Dieu met à notre disposition une clé primordiale.

La condition de la réussite en tant que mère, épouse et dans tout domaine de votre vie : c’est la bonne attitude. Quelque soit la situation d’injustice, de rejet, dans le cadre d’un projet, d’un rêve ou dans l’attente de voir une porte s’ouvrir il est primordial de garder la bonne attitude.

Cette posture procura toujours la victoire, le succès. C’est d’ailleurs la clé du succès de David qui en toute circonstance a toujours su garder la bonne attitude. En ce berger capable de risquer sa vie pour des brebis, Dieu a vu un leader à même de se donner tout entier pour Israël. Il y avait en son cœur des choses dont Dieu avait besoin pour accomplir son plan. Ce sont donc ses qualités de cœur qui ont touché Dieu qui pénètre les cœurs et les pensées. Dieu n’agit pas en notre faveur pour notre intelligence ou nos qualités mais au vu de notre cœur. C’était un homme juste au plus profond de lui.

De même Esther n’est pas devenue reine pour sa beauté, Dieu l’a mise à part pour son cœur. Il y a une place d’influence, d’impact et de puissance réservée par Dieu pour chacun d’entre nous ! Mais cela ne se fera pas sans notre participation! Dans le cas d’Esther elle savait quelle posture garder face à l’ennemi comme devant le roi et cette attitude était connue de Dieu. Esther savait comment se tenir en toute circonstance.

Vous n’entrerez jamais dans une position de royauté ou d’influence  si vous ne savez quelle attitude avoir. C’est le problème que rencontre bon nombre de femmes qui malheureusement n’ont pas la bonne attitude de cœur, la bonne réaction ou les paroles à propos pour être dans la position que Dieu leur réserve. Il faut savoir se conduire aussi bien avec le fort qu’avec le faible. Il vous faut avoir la sagesse et l’intelligence adéquate pour la place que Dieu a en réserve pour vous. Salomon disait de la femme vertueuse qu’elle a plus de valeur que les perles et les rubis.

Avoir une bonne attitude, c’est d’abord traiter ses déséquilibres de personnalité. Apprendre à résoudre les problèmes de notre vie personnelle en est le pré requis. Une bonne attitude passe par le fait de se débarrasser des boulets de son passé. En d’autre terme il faut laisser le Saint Esprit rééquilibrer notre personnalité : avoir donc une bonne image de soit, revient à avoir une opinion ni trop haute ni trop basse de nous même.

Une distorsion de notre image conduit à avoir une attitude d’animal blessé qui finalement finit par blesser les autres. Cela nous rend incapable d’accepter la réprimande, l’amitié, l’amour ou la correction. Savoir vivre avec soi même, apprendre à se connaître, vivre en harmonie avec soi même voilà la bonne attitude.

David, Esther, Joseph avaient tous la bonne attitude. L’exemple de Joseph est celui d’un homme qui une fois préparé était parfait dans le rôle que Dieu avait pour lui. Il n’avait ni arrogance ni rancœur au point d’accepter ses frères et de ne pas leur tenir rigueur pour le mal qu’ils lui avaient fait. Toutes les épreuves qu’il a subit l’ont parfait pour la tâche qui l’attendait. La porte ne lui a été ouverte qu’une fois sa préparation parachevée. En toute chose ne nous pressons en rien au risque d’avorter le plan de Dieu en voulant nous hisser dans la position pour laquelle Dieu nous prépare. Laissons à Dieu le soin de nous ouvrir les portes et de préparer la position qui nous est réservée. Dieu seul ouvre les portes !

Quelques points essentiels : 

Il y a des choses que le spirituel ne pourra jamais débloquer, et que seule l’attitude de cœur peut apporter : en d’autres termes avoir un cœur bon et droit est la seule façon de débloquer certaines situations. Il est impossible d’avoir une bonne attitude avec un mauvais cœur. Porter un masque ne vous dispensera jamais de changer d’attitude de cœur en toute sincérité. De même, un cœur sincère, honnête et pur s’accompagne inévitablement de bonnes manières.  

Autrement dit, à la bonne attitude de cœur il faut adjoindre  le respect et le savoir être. Un bon cœur ne peut s’embarrasser de la vulgarité, tant au niveau verbal que comportemental. Toute autre façon d’être ne peut qu’attrister le cœur de Dieu.  

Mesdames les bonnes manières, le respect, la façon de le rendre et les personnes à qui il doit être rendu ne doivent avoir aucun secret pour vous. Permettez moi de vous dire une chose, Dieu n’est pas la seule autorité au dessus de vous. Tous ceux et toutes celles qui refusent toutes autorités ne font que se séduire.

La bonne attitude c’est aussi savoir quand et comment parler. Pierre 3:1-6  

« Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n'obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d'or, ou les habits qu'on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d'un esprit doux et paisible, qui est d'un grand prix devant Dieu.  Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à  leurs maris, comme Sara, qui obéissait à Abraham et l'appelait son seigneur. C'est d'elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. » 

Avant tous propos, je voudrais faire remarquer que Dieu et la bible ne sont en rien misogynes. Dieu aime les femmes et en a trop besoin pour les blesser. Ce dont il est question dans ce passage de la bible c’est l’attitude qu’il est convenable qu’une femme ait envers son mari. 

Dorothée Rajiah



12/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres