LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

La rétrogradation - Dag Heward-Mills

 

 


La rétrogradation arrive progressivement, jusqu'à ce que vous soyez attirés là où vous ne vous y attendiez jamais. Doucement mais sûrement, vous RÉTROGRADEZ.

La rétrogradation

 

32 La jeune fille oublie-t-elle ses ornements, La fiancée sa ceinture ? Et mon peuple m'a oublié Depuis des jours sans nombre.

Selon Jérémie, celui qui rétrograde est comme une femme qui oublie de mettre ses ornements.
Beaucoup de femmes sont attachées à leurs boucles d'oreilles, leurs colliers et leur maquillage. Certaines n’apparaîtront jamais en public sans se parer de ces accessoires. (Malheureusement, beaucoup de femmes substituent la beauté extérieure à la beauté intérieure. Elles n'ont pas le temps de prier, ou elles lisent leur Bible mais passent beaucoup de temps à se parer tous les jours de toutes sortes d'ornements !)
Je dois dire que j'ai rarement vu une femme qui ne soit pas attachée à ses bijoux. Dieu compare la personne qui rétrograde à une jeune femme qui a oublié de s'embellir avec ses nombreuses robes, ses chaussures, ses colliers, ses boucles d'oreilles, son mascara et le reste. Comme c’est insolite !

Les principales causes de rétrogradation

 

13 Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu'ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n'ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.

La parabole du semeur donne diverses raisons pour lesquelles certaines des semences ne purent pas pousser. Certaines graines ne purent pas se développer car elles étaient tombées sur le sol rocheux.
Jésus a expliqué que ce sont ceux qui reçoivent la Parole de Dieu avec joie, et même croient pour un temps. Mais au temps de l’épreuve, ils abandonnent parce qu'ils n'ont pas de racine.

Un temps d’épreuve viendra sûrement pour tout chrétien. Si vous n’avez pas de profondeur, au temps de l’épreuve vous allez tomber. Par expérience, j'ai remarqué que beaucoup de chrétiens n'ont pas de racines profondes. Ils ne connaissent pas Dieu par eux-mêmes. Ils ne peuvent même pas expliquer pourquoi ils font ce qu'ils font. Ils ne savent pas pourquoi ils appartiennent à une église particulière. Ils ne savent pas pourquoi ils parlent en langues. Ils ne savent même pas pourquoi ils font des offrandes. Quand ils sont confrontés à un peu de critique, ils sont désorientés et ne peuvent pas se défendre.
N'ayant pas d'expérience personnelle avec Dieu, ce sont les gens qui ne peuvent jamais dire :         « Dieu m'a parlé ». Ils n'ont aucune conviction propre.
Un ami proche qui m'a éduqué dans le Seigneur a dévié du christianisme et est devenu membre d'une secte. Mais je ne l’ai pas suivi dans cette secte, parce que mes propres convictions étaient bien enracinées.
Je sais pourquoi je sers le Seigneur, et donc mon père, ma mère ou mon ami le plus proche ne peuvent pas me faire changer d’avis. Beaucoup de chrétiens qui ne sont pas enracinés dans une doctrine biblique solide peuvent facilement être amenés à suivre des fables.

Cette pensée du jour a été écrite par Dag Heward-Mills


11/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres