LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Beaucoup d'appelés, peu d'élus:Textes : Mat. 20 :16 ; 22 :14.

Beaucoup d'appelés, peu d'élus

Textes : Mat. 20 :16 ; 22 :14.


.

I. - L'élection

Il importe tout d'abord d'établir
que l'élection n'a rien de commun avec le salut. Dieu n'a pas destiné les uns
au salut et les autres à la perdition. Ces paroles : « Il y a beaucoup
d'appelés, mais peu d'élus », prononcées par le Christ à l'occasion des deux
paraboles « des ouvriers dans la vigne » et « du festin des noces », sont des
paroles de sérieux avertissement pour les âmes qui se font illusion sur
elles-mêmes, les unes, estimant que leur service est une oeuvre méritoire, les
autres, croyant que leur propre justice peut remplacer la grâce de Dieu.

Or le salut est une grâce, le
service est également une grâce et tous les hommes sont appelés au salut, au
service pour Dieu.

« Dieu veut que tous les hommes
soient sauvés... » I Tim. 2 : 4.

Alors pourquoi si peu d'élus ?

Parce que tous ne répondent pas à
l'appel.

« Ceux qu'il a connus d'avance il
les a aussi prédestinés à être conformes à l'image de son Fils... et ceux qu'il
a prédestinés, il les a aussi appelés, et ceux qu'il a appelés il les a aussi
justifiés, et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés. » Rom. 8 :
29-30.

Ceux qui répondent à l'appel, ce
sont les élus.

.

Il. - Origine de l'élection

Quand Dieu nous a-t-il élus ?

« Il nous a élus en Jésus-Christ
avant la création du monde.... nous ayant prédestinés dans son amour à devenir
ses enfants d'adoption par Jésus-Christ 1 » Eph. 1 : 4-5.

.

III. - Clé et but de l'élection

« Je vous ai élus - dit Jésus - afin
que vous alliez et que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure... »
Jean 15 :16.

Voici une parole du Christ qui nous
donne la clé de l'élection et nous en indique le but.

Exemples : Jér. 1 : 4-10 ; saint
Paul : Gal. 1 :15-17.

On reconnaît qu'une clé est bonne,
quand elle ouvre les serrures. Si cette clé est bonne, elle doit nous ouvrir le
sens des passages parallèles traitant de l'élection. Est-ce le cas ?

Voyez Abraham. l'élu de Dieu.
Pourquoi ? Serait-ce pour qu'il fût seul sauvé ? Oh non 1 Il est appelé à être
bénédiction pour toutes les familles de la terre, c'est-à-dire à porter du
fruit pour Dieu.

Et Israël, le peuple élu ? Egalement
élu pour être bénédiction (il le sera à son heure) pour tous les peuples de la
terre.

Et l'Eglise du Christ, la race élue
(1 P. 2 : 9), n'est-ce pas aussi dans le même but qu'elle est élue de Dieu ?

Tous les élus de Dieu sont appelés à
porter du fruit pour Dieu. Or, le fruit a une mission double : il est à la fois
une jouissance pour le possesseur et il possède une semence de reproduction.
Ainsi en est-il du fruit pour Dieu.

Les élus sont appelés à être pour
Lui un sujet de joie (voir Esaïe 62 : 5 ; Soph. 3 :17) et une semence de
reproduction.

La vie du Christ a été pour Dieu ce
sujet permanent de joie. Le Père a pu dire de lui : « C'est ici mon Fils
bien-aimé en qui j'ai mis toute mon affection. » Mais Dieu a besoin que cette
vie soit répétée. Il a promis à Christ « une postérité qui prolonge ses jours
». Es. 53 : Il. Dans ce but, Paul appelle les élus à être « la bonne odeur de
Christ ». 2 Cor. 2 .15.

.

IV. - Comment les élus porteront-ils
à leur tour du fruit pour Dieu ?

En étant saints, irrépréhensibles
dans l'amour. Eph. 1 :4 - 1 Cor. 13.

Par une vie d'obéissance à Dieu. I Pier.
1 : 4.

En exerçant leur sacerdoce royal.
Apoc. 1 : 6.

En étant une bénédiction pour les
autres. Gen. 12 : 3.

.

V. - Promesses spéciales aux élus

« Dieu fera justice à ses élus qui
crient à Lui... » Luc 18 : 7.

« Personne ne pourra ni les accuser,
ni les condamner, ni les séparer de l'amour de Dieu. » Rom. 8 : 33.

« Les jours de la grande tribulation
seront abrégés à cause d'eux. » Me. 13 : 21.

.

VI. - Recommandations aux élus

Des entrailles de miséricorde.

Un revêtement de bonté, d'humilité,
de douceur, de patience, de support, d'amour, d'unité, de paix de Dieu.

Un enrichissement de toute la parole
de Dieu.

Une plénitude de grâce.

Lire : Col. 3 :12-17.

.

Conclusion

« Heureux celui que tu as élu et que
tu admets en ta présence 1 » Ps. 65 :5.

« Appliquons-nous donc à affermir
notre vocation et notre élection 1 » II Pierre 1 : 10

 

source:http://www.regard.eu.org/Livres.1/Aux.source.du.Salut/15.html



08/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres