LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Couple qui dure : espèce en voie de disparition ?

Couple qui dure : espèce en voie de disparition ?
 
Etre amoureux est une chose, s'aimer toute la vie en est une autre. Comment trouver l'amour qui dure ?

             

 

Croyez-vous au bonheur conjugal ? Désirez-vous construire un couple heureux ?

Je suis sûr que votre réponse est OUI. Dans un sondage du Pèlerin magazine/Sofres, on a demandé aux 15-25 ans quels éléments leur paraissaient indispensables pour réussir leur vie. 91% ont répondu : réussir sa vie de famille. Manifestement, construire son bonheur conjugal et familial est une aspiration profonde pour chacun de nous. Alors, si nous aspirons à un couple heureux, ce serait dramatique d'espérer en quelque chose en train de disparaître !

Pensez-vous qu'il est possible de construire un couple heureux ?


Cette question rejoint en fait chacun dans son histoire personnelle.

L'histoire du couple de vos parents. C'est votre première image du couple. C'est le seul que vous avez vraiment vu vivre. Malheureusement, si je me fie aux statistiques, il y a plus d'un tiers d'entre vous qui a vécu l'expérience de la séparation de ses parents. Pour ceux qui le vivent, ce n'est jamais un moment banal. Le divorce est une faillite et laisse toujours des cicatrices chez ceux qui le vivent. Et même si vos parents n'ont pas divorcé, peut être avez-vous grandi dans une ambiance de conflits. Pour certains, le couple et la famille évoquent plus la souffrance que le bonheur. Parler de couple heureux éveille peut-être en vous les souvenirs de l'incompréhension, des cris, des plaintes, de la méchanceté. Et avec ces souvenirs ressurgissent vos propres émotions d'enfant ou d'adolescent blessé, angoissé, culpabilisé. J'ai si souvent entendu ces confidences… Pas facile après d'espérer autre chose…

Votre propre histoire amoureuse. Peut-être avez-vous déjà expérimenté les joies ou les peines d'une expérience amoureuse, un bonheur partagé puis évanoui, un échec ou une désillusion... Je rencontre des jeunes qui me disent : « Je n'ose plus faire confiance, j'ai peur de m'engager dans une relation amoureuse » parce qu'ils ont été trahis, joués dans leurs sentiments. Et ça fait tellement mal. C'est vrai. Il n'existe pas de relation qui, plus que celle du couple, porte en elle un tel potentiel pour le bonheur... ou pour la souffrance. S'engager dans un couple, c'est prendre un risque. Il faut oser prendre le risque du bonheur. Mais pas n'importe comment et avec n'importe qui, même si c'est toujours un pas dans l'inconnu.

 

Alors, couples heureux : une espèce en voie de disparition ?

 NON. Je crois qu'il existe encore beaucoup de couples heureux. La vraie question est : pour combien de temps ? L'explosion des divorces met surtout en évidence la difficulté pour un couple de construire dans la durée un bonheur mutuellement partagé. Au début, dans un couple, il y a toujours plein de promesses de bonheur. Pourquoi est-ce si difficile de réaliser durablement ces promesses ? Qu'est-ce qui rend si compliqué la marche en avant de l'amour ?

Couples heureux : en quête de la recette...

Un jour, il y a TOI : amour qui éclot dans le coeur, amour des sentiments... Pour cet amour, les Grecs utilisaient le mot « PHILIA». Si cet amour est partagé alors le voilà, notre couple heureux ! C'est l'amour électif, comme le renard disait au Petit Prince :  « Va revoir les roses, tu comprendras mieux que la tienne est unique au monde ». Je suis heureux : quelqu'un m'aime plus que tout au monde. Quand tu me regardes, je deviens beau, je prends de la valeur, j'existe.

Interviewons des amoureux pour savoir ce qui rend leur couple heureux :
· Etes-vous heureux ensemble ? OUI ! C'est merveilleux.
· Pourquoi êtes-vous heureux ? Parce qu'on s'aime.
· Pourquoi vous aimez-vous ?  On ne sait pas. On s'aime c'est tout. C'est comme ça et on est heureux. Il est tout pour moi, je suis tout pour elle. Quand on est séparé, on est malheureux, ça nous fait un vide immense.
· Qu'est-ce qu'il (elle) a de plus que les autres ? Il est sublime, divin, mignon.... Elle est super, belle, intelligente… Il/elle me comprend, on est fait l'un pour l'autre.
                            
On a la réponse : au début, on est heureux parce qu'on est amoureux. Tout est simple ! C'est un amour spontané qui ne se commande pas, nous attire et nous attache l'un à l'autre.  On a des sentiments très forts l'un pour l'autre, que l'on ne contrôle pas. Ce n'est pas difficile d'aimer.

Mais qu'arrivera-t-il quand il n'y aura plus les sentiments ? C'est là le mystère de l'amour : comment ces sentiments merveilleux dont il semble que rien ne pourra jamais les détruire peuvent-ils dégénérer au point de conduire à tant de divorces ? Généralement les jeunes mariés sont conscients des difficultés qui les attendent, mais ils sont sûrs que la force de leur amour pourra tout surmonter. Or il en va rarement ainsi. On ne peut réduire l'amour à un miracle.

L'amour amoureux est un amour idéalisé. L'être aimé est idéalisé : on ne le voit pas, on ne le connaît pas réellement tel qu'il(elle) est. « C'est la femme de ma vie !» dit sans cesse Johnny Halliday. Résultat : c'est souvent la désillusion, quand on commence à vraiment voir l'autre tel qu'il est. Et ceux qui veulent rester dans l'état idéal du début et n'acceptent pas la réalité d'un nouveau quotidien se séparent.

Alors, qu'est-ce qui peut faire durer l'amour ?

Aimer d'un amour qui dure

L'amour qui dure existe. C'est l'amour « AGAPÉ », d'un terme grec qui désigne un amour gratuit, l'amour don.  
Car aimer véritablement, c'est accepter l'autre avec ses imperfections.

Dans un couple, très vite on découvre l'imperfection de l'autre. Le TOI réel n'est pas le TOI rêvé. L'autre est imparfait, ne répond pas à toutes mes attentes. Mais moi non plus, je ne suis pas parfait ; je suis plein de défauts. Ne pas accepter l'autre, c'est être égocentrique ou ne pas s'accepter soi-même. L'amour vrai doit accepter la réalité de l'autre et son incapacité à répondre pleinement à nos désirs et à nos attentes. Le bonheur conjugal repose de façon déterminante sur cette capacité de chacun à accepter son partenaire tel qu'il est, à renoncer à le changer, à le manipuler, à le contrôler. Pour cela il faut de la maturité émotionnelle et affective.
 
Pourquoi y a-t-il plus de divorce aujourd'hui ? Parce que nous vivons dans une culture hédoniste qui ne nous prépare pas à vivre avec nos frustrations. Il faut vivre au plus près de ses désirs et éviter de faire face aux frustrations, empêchements, déplaisirs. Notre société a mis en avant les valeurs immatures et narcissiques de l'adolescence : le plaisir et rien que le plaisir. C'est le tout, tout de suite. On se proclame sexuellement libérés et amoureusement épanouis. Pourtant il n'y a jamais eu autant de divorces et de ruptures, de solitude et de mal être, de consommation d'antidépresseurs et de consultation de psy.

Aimer c'est aussi donner.

On ne peut vivre une vie de couple heureuse avec un grand MOI et un petit toi. Vivre centré sur son MOI mène à la solitude, à l'amertume et à la colère. Il faut sortir de son propre univers pour entrer dans l'univers de l'autre, le comprendre, le connaître, connaître ses besoins et chercher à y répondre. Donner le meilleur de soi-même à son partenaire, chercher à le valoriser, à l'encourager. Philippe Cabin écrit (revue « Sciences humaines »; fév. 1999) : "Mai 68 ... c'est l'affirmation d'un individu ... narcissique : soyez libre, épanouissez-vous, soyez vous-mêmes... Cet idéal d'individu conquérant capable de se débrouiller seul, a donné naissance à un individu inquiet, indéterminé, fragilisé."

Aimer c'est enfin vouloir aimer, décider d'aimer, choisir d'aimer, s'engager à aimer au-delà du ici et maintenant.
           
Aimer l'autre et se donner à lui, c'est devenir vulnérable. Pouvez-vous vous imaginer de vous donner à quelqu'un totalement, entrer dans une relation d'intimité profonde telle que vous devenez transparent, qu'il/elle connaît vos sentiments, vos peurs, vos aspirations... sans confiance ? Or la confiance vient de l'engagement dans la durée, de la responsabilité et de la fidélité.

C'est le sens et le but du mariage : être ce cadre sécurisant qui accueille l'amour et lui permet de grandir. Le Petit Prince dit : « Les hommes ont oubliés cette vérité: tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé ». On ne peut vivre l'intimité sans l'engagement. Le mariage n'est pas l'assurance tout risque du bonheur. Mais l'unité des couples et l'amour dans les couples sont fragilisés parce que le mariage est fragilisé. On entre aujourd'hui dans le mariage en laissant la porte ouverte : on se marie, avec la pensée que si ça ne va pas, on se séparera. Cela n'aide pas à dépasser ensemble les inévitables conflits et à se battre pour son couple et sa famille. L'engagement, c'est pour le meilleur et le pire. Ça doit passer.

Ainsi, pour construire un couple heureux, l'amour a besoin d'un OUI, d'un OUI dans toutes les dimensions de l'amour. Le oui de « PHILIA » n'est pas trop dur à donner tant que le désir et les sentiments sont là. Mais le bonheur du couple ne peut durer et se développer qu'avec le « oui » de l'« AGAPÉ ».

Où trouver cet amour qui dure ?

D'accord, mais où trouver la force d'aimer de cette manière si "parfaite" ? Comment dépasser l'égocentrisme, l'égoïsme et l'orgueil qui m'empêchent d'aimer ? Vous pourrez chercher beaucoup et longtemps mais je crois que seul Dieu pourra racheter l'égoïsme et restituer l'amour dans les couples. Pourquoi ? Parce que l'amour « AGAPÉ » est le terme utilisé pour parler de l'amour que Dieu a pour nous. C'est un amour qui ne dépend pas des circonstances ni de ce qu'on fait,qui est éternel. Dieu est la source de tout amour. Quand on veut boire, autant aller à la source, non ?

Je ne dis pas que la foi en Jésus est l'assurance « tout risque » du bonheur conjugal. Mais ce que je crois c'est qu'un couple dont les partenaires ont choisi de mettre Jésus-Christ au centre de leur vie est un couple beaucoup moins vulnérable et infiniment plus porteur de l'espérance du bonheur conjugal.



03/05/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres