LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Que veut dire "être sous la loi"?


Que veut dire "être sous la loi"?

 

Beaucoup de chrétiens pensent qu'être sous la loi signifie gagner le salut en observant la loi ou les commandements! Ils croient que s'ils suivent la loi, ils sont déchus de la grâce et ils citent le verset suivant:

Galates 5:4 Vous êtes séparés du Christ, vous qui cherchez la justification dans la loi?; vous êtes déchus de la grâce.

Mais est ce juste? Lisez bien le verset c'est écrit "vous qui cherchez la justification dans la loi?"Cela reviendrait à dire: j'observe les commandements afin d'être pardonné de mes péchés (c'est un non sens car le péché est justement la transgression de la loi et des commandements) Que voulait dire Paul dans ce verset? Paul parlait de ceux qui voulaient se faire circoncire afin d'être justifiés par la loi. C'est pour cela qu'il précise que celui qui se fait circoncire est tenu d'observer toute la loi (y compris les sacrifices rendant nul le sacrifice du Messie Yéshoua).

Galates 5:3  Et je l’atteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire?: il est tenu de mettre en pratique la loi tout entière.

Or on peut très bien suivre la loi (sauf la loi des sacrifices car Christ est notre sacrifice) sans chercher à être justifié par elle, sachant très bien que c'est impossible de suivre parfaitement la loi par nos propres forces! Etre sous la loi ne veut en aucun cas dire que la loi n'existe plus! Seule la loi sacrificielle a été remplacée (et non pas abolie) par le sacrifice parfait du Messie. Prenons un exemple: Si un policier vous arrête pour avoir brulé un feu rouge, vous avertit et vous laisse partir sans contravention, vous êtes alors "sous la grâce" de ce policier. Il ne vous inflige pas l'amende auquel vous avez droit. Cela supprime-t-il le code de la route? Non! Cela vous donne-t-il maintenant le droit de transgresser le code de la route? bien sûr que non! Si vous récidiviez, le policier vous arrêterait de nouveau, et cette fois pour de bon! Etre gracié par le policier n'enlève pas la loi mais permet de ne pas avoir d'amende!

Donc être sous la loi signifie simplement être sous la condamnation de la loi.

Et au contraire être sous la grâce signifie simplement que quelqu'un remet notre dette ou en paie le prix et non que la loi est abolie. 

Revenons maintenant avec l’exemple du policier: quelle serait la meilleure façon de lui manifester votre reconnaissance, alors qu’il vous laisse aller sans contravention?
Ne serait-ce pas de vous efforcer dorénavant d’observer le code de la route?
De même, si nous sommes vraiment reconnaissants d’avoir obtenu la grâce de Yéshoua (Jésus), nous chercherons à mieux observer ses commandements et sa loi, jour après jour, par sa puissance agissant en nous. Autre exemple: Si un croyant vole ou commet un adultère ou un autre péché, est-il sous la loi ou sous la grâce? Si la loi n'existe plus alors il n'a pas besoin de grâce! Puisqu’il n'a pas péché. Et si la loi existe, il a besoin de la grâce du Seigneur car son péché mérite la mort. Nous voyons donc que la loi et la grâce sont indissociables, l'un ne va pas sans l'autre. Etre sous la grâce ne signifie pas que la loi n'existe plus, mais tout simplement que nous ne sommes plus sous l’amende de la loi. Car, aussi longtemps que nous serons sous la grâce, nous ne serons pas sous l’amende de la loi, et c’est normal ! Puisque notre persévérance dans l’obéissance nous permettra de continuer à vivre sous la grâce de Dieu.

1 Jean 1:9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Personne ne sera justifié en mettant en pratique la loi, mais l’obéissance à Dieu est indispensable, afin que nous puissions continuer à demeurer sous la grâce.

1 Jean 2:4  Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui.

La grâce divine est accordée à tous ceux qui se repentent de leurs péchés(le péché est la transgression de la loi: voir 1 Jean 3:4), et qui se rendent compte de leur culpabilité envers Dieu, et qui décident de se soumettre à la volonté de Dieu, et de persévérer jusqu’à la fin dans cette voie. Maintenant quelle est la différence entre la justification et la grâce ? L’apôtre Paul nous donne la réponse dans son Epître aux Romains:

Romains 2 :13  Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés

Si la loi de Dieu est abolie comme certains l'affirment alors nous n'avons plus besoin de la grâce. Et la grâce sans loi est inutile, et la loi sans la grâce est impossible puisque nul ne peut observer la loi parfaitement.

Romains 8:3  Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, -Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,

Voilà la réponse à cette question. 

 

 

source: http://labible.centerblog.net/rub-La-loi-ou-la-foi.html



11/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres