LA PAROLE QUI SAUVE

LA PAROLE QUI SAUVE

Souffrir pour consoler (partie2)

.
Souffrir pour consoler (partie2) Par Pasteur...
Pasteur Raoul Kamga  
Souffrir pour consoler (partie2)
Par Pasteur Raoul KAMGA
www.pastor-raoulkamga.over-blog.com www.lamanne.net
Vous êtes la personne la mieux qualifiée pour passer par la situation que vous vivez actuellement ou avez vécu par le passé car vous êtes la solution de Dieu pour le besoin de quelqu’un, vous êtes la réponse à une question, et c’est la raison pour la quelle vous vivez des situations humiliantes et croyez être désavantagé par la vie.

Béni soit Dieu, le Dieu de toute consolation, 4 qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l'objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction! 6 Si nous sommes affligés, c'est pour votre consolation et pour votre salut; si nous sommes consolés, c'est pour votre consolation, qui se réalise par la patience à supporter les mêmes souffrances que nous endurons. 7 Et notre espérance à votre égard est ferme, parce que nous savons que, si vous avez droit aux souffrances, vous avez droit aussi à la consolation. 1Corithiens 1

Flore est une jeune fille que j’ai convertie à Christ quand j’étais sur les bancs de l’école, au secondaire. Après mon baccalauréat je l’ai perdu de vue pour la retrouver quelques années plus tard. Elle me raconta sa mésaventure : elle avait été violée, sa famille disloquée, sa maman en prison pour un délit et avait échoué plusieurs fois à son examen. Elle me posa la question pourquoi moi ? Pourquoi Dieu a-t-il permis tout cela alors que j’étais son enfant ? Si Dieu m’aimait il ne m’aurait pas laissé traverser tout ceci. Je fus ébranlé !

Vous pouvez continuer de vous plaindre sur votre condition, accuser, jeter le tort sur les autres, crier après Dieu de vous avoir fait tant de mal ou relever la tête et tirer instruction de votre situation, vous fortifier et avancer.

• Faites de vos difficultés une source de motivation pour avancer dans la vie ;
• quand vous tombez, relevez-vous, mais rassurez-vous que vous vous êtes relevé avec quelque chose ramassée sur le lieu de votre chute ;
• cessez de vous interroger sur le pourquoi et croyez que vous êtes la réponse de Dieu pour un problème ;
• ce que vous avez appris et ce que vous avez acquis dans les difficultés le sont pour des gens vers qui Dieu vous enverra et pour l’élévation et le rayonnement de votre destinée ;
• ces difficultés sont désagréables certes, mais elles façonnent votre caractère et le calquent sur celui de Christ, celui d’un champion ;
• ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort, soyez donc plus fort ;
• cessez de vous plaindre, de vous appesantir sur vous et de regarder à ce que vous n’avez pas ou à ce que vous n’êtes pas ;
• relevez la tête et contemplez la richesse et l’expérience que vous apportent les difficultés ;
• désirez Réussir malgré les situations désagréables de la vie et parvenez-y et vous serez une source d’inspiration pour un grand nombre ;
• l’expérience n’est pas ce qui vous arrive, mais ce que vous faites de ce qui vous arrive ;

Votre vie doit apporter sur terre une contribution utile et être au service des autres. Dieu n’est pas ignorant ou insensé pour vous laisser vivre toutes ces situations désagréables. En vous laissant vivre dans le lieu où vous êtes né, dans la famille que vous avez eu, l’éducation que vous avez reçue, c’est parce qu’il savait que l’expérience que vous en tireriez vous serait profitable afin d’accomplir le dessein et le rêve qu’il avait pour vous. Regardez Jephté il était un bâtard et sa condition le poussa à apprendre à se battre et forgea en lui les qualités d’un guerrier, si bien que ceux qui l’avaient rejetés fit appel à lui pour les défendre (Juges 11.1-9). Arrêtez de vous faire mal et d’en vouloir à vos parents pour votre éducation, ce qu’ils n’ont pas pu vous donner. Regardez ce que vous ferez du peu que vous avez et investissez-le. Déchargez-vous de tout ressentiment, haine et amertume car de telles choses vous ralentissent dans votre avancée vers votre destinée, vous emmène à gaspiller une énergie considérable et vous éloignent des grâces divines. Pardonnez aux personnes qui vous ont causé du tort et avancez. Ne laissez pas le souvenir de vos expériences passé vous empêchez de vivre pleinement le présent et devenir la personne que Dieu dit que vous êtes. Le champion qui met en contribution les expériences acquises au travers des souffrances du passé, afin que des personnes comme lui parviennent à la consolation et la réussite.

Confessons ensemble : Béni soit Dieu, le Dieu de toute consolation, qui me console dans toutes mes afflictions, afin que, par la consolation dont je suis l'objet de la part de Dieu, je puisse consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction! Je relève la tête, et contemple la richesse et l’expérience que m’apporte les difficultés car je réussirai dans de telles conditions, et je serai une source d’inspiration pour un grand nombre. Amen, Amen, amen !

N’oubliez pas : Allez croissant dans une autre dimension d’onction car le corps et le monde attendent la manifestation du géant qui sommeille en vous. Vous êtes bénis et le meilleur est à venir!

Si vous avez été bénis par ces paroles, n’hésitez pas à les envoyer à vos proches car c’est celui qui donne abondamment qui reçoit abondamment (2Cor 9.6). Un mail pour nous dire ce que ce message a produit dans vos vies nous encouragerait. Abonnez-vous à notre sitewww.lamanne.net
Bonne semaine et à la semaine prochaine !

Votre serviteur,
Pasteur Raoul K
Réussir sa vie Chrétienne
pastor-raoulkamga.over-blog.com
Réussir sa vie Chrétienne hébergé par OverBlog


06/01/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres